Rebelles ou apolitiques ? Les petits-enfants de Mai 1968, mardi sur arte

Manifestation contre le changement climatique à Bonn © Peter Petrides

Et maintenant, on regarde les jeunes! Si l’Europe vieillisse, ça signifie aussi qu’il y ait de moins en moins de jeunes. Comment peuvent-ils s’organiser et défendre leurs intérêts? Leurs voix dans les urnes comptent peu, en plus les séniors sont des voteurs beaucoup plus fidèles. Regardez notre documentaire sur l’engagement des jeunes, 50 ans après Mai 68:

Rebelles ou apolitiques ? Les petits-enfants de Mai 1968

Un film de Sabine Jainski & Ilona Kalmbach
WDR / arte 2017
Mardi, le 22 mai à 00h05 sur arte
ou voici sur arte+7

Il y a tout juste un demi-siècle, les étudiants d’Europe et d’Amérique descendaient en masse dans les rues pour se rebeller face à des hiérarchies et des institutions rigides, convaincus que la révolution était à portée de main. À quoi aspire la jeunesse européenne aujourd’hui ? Un tour d’horizon entre espoirs et désillusions.

Cinquante ans après Mai 68, à l’heure de Trump et du Brexit, on assiste à un retour en force du populisme et des droites autoritaires. Alors que la menace du changement climatique pèse aussi sur le monde, qu’en est-il de l’engagement politique des petits-enfants de Mai 68 ? Engagés ou méfiants à l’égard de la politique, qu’ont-ils retenu de l’héritage de leurs aînés ? L’Europe a-t-elle besoin d’une nouvelle génération contestataire ? Ce documentaire donne la parole à une génération de jeunes qui se sentent mal représentés, sont convaincus qu’ils vivront moins bien que leurs parents et accèdent difficilement aux sphères du pouvoir. Le film fait le point sur les mouvements de résistance, notamment ceux de Nuit debout en France, des Indignados en Espagne ou encore de Demo en Allemagne : l’aspiration à une démocratie directe se fait fortement ressentir, facilitée par un « militantisme 2.0 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *