Rebelles ou apolitiques ? Les petits-enfants de Mai 1968, mardi sur arte

Manifestation contre le changement climatique à Bonn © Peter Petrides

Et maintenant, on regarde les jeunes! Si l’Europe vieillisse, ça signifie aussi qu’il y ait de moins en moins de jeunes. Comment peuvent-ils s’organiser et défendre leurs intérêts? Leurs voix dans les urnes comptent peu, en plus les séniors sont des voteurs beaucoup plus fidèles. Regardez notre documentaire sur l’engagement des jeunes, 50 ans après Mai 68:

Rebelles ou apolitiques ? Les petits-enfants de Mai 1968

Un film de Sabine Jainski & Ilona Kalmbach
WDR / arte 2017
Mardi, le 22 mai à 00h05 sur arte
ou voici sur arte+7

Il y a tout juste un demi-siècle, les étudiants d’Europe et d’Amérique descendaient en masse dans les rues pour se rebeller face à des hiérarchies et des institutions rigides, convaincus que la révolution était à portée de main. À quoi aspire la jeunesse européenne aujourd’hui ? Un tour d’horizon entre espoirs et désillusions.

Cinquante ans après Mai 68, à l’heure de Trump et du Brexit, on assiste à un retour en force du populisme et des droites autoritaires. Alors que la menace du changement climatique pèse aussi sur le monde, qu’en est-il de l’engagement politique des petits-enfants de Mai 68 ? Engagés ou méfiants à l’égard de la politique, qu’ont-ils retenu de l’héritage de leurs aînés ? L’Europe a-t-elle besoin d’une nouvelle génération contestataire ? Ce documentaire donne la parole à une génération de jeunes qui se sentent mal représentés, sont convaincus qu’ils vivront moins bien que leurs parents et accèdent difficilement aux sphères du pouvoir. Le film fait le point sur les mouvements de résistance, notamment ceux de Nuit debout en France, des Indignados en Espagne ou encore de Demo en Allemagne : l’aspiration à une démocratie directe se fait fortement ressentir, facilitée par un « militantisme 2.0 ».

Lire la suite

Et si on vivait tous ensemble?

Et si on vivait tous ensemble?

„L’idee de départ qui était un petit groupe de gens qui allaient construire ensemble leur logement et décider ensemble, c’était une utopie totale.“ Régis et Françoise Verley se battent déjà depuis quelques années pour leur projet d’habitat participatif, Les ToitMoiNous à Villeneuve d’Ascq. Ils ont déjà trouvé un terrain – mais les travaux n’ont toujours pas commencé, à cause de fouilles archéologiques. Lire la suite

La ministre et la danseuse

La ministre et la danseuse

Ursula Lehr et Fe Reichelt sont pour nous des modèles important pour vieillir positivement – chacune de son côté. Ursula Lehr, c’est la plus grande lobbyiste pour les séniors en Allemagne. Elle parle avec tous les décideurs pour rendre notre pays plus vivable non seulement pour les vieux, mais aussi pour les enfants et pour tout le monde. Fe Reichelt, c’est une pionnière de la thérapie de la danse. Elle a étudié chez Mary Wigman et développé sa propre méthode sous l’ influence de son enfance en Chine, qui connecte le corps et l’esprit. Découvrez-les le 8 avril sur ARTE!

Lire la suite

Thérèse Clerc, « L’amazone aux cheveux blancs »

Thérèse Clerc, « L’amazone aux cheveux blancs »

„Ce que j’aimerais, c’est de mettre en chantier une chanson. J’ai déjà trouvé le refrain: Si toutes les vieilles du monde vous laissent leur dynamen, ça ferait une bombe pour de nouveaux matins.“

(Thérèse Clerc, dans: Parlez-moi d’amour, 3e partie de Le meilleur est à venir, le 22 avril à 23h25 sur ARTE)

J’ai connu Thérèse il y a deux ans: une femme pleine d’énergie et de nouvelles idées, mais aussi d’amour et d’amitié. Elle se disait une « révolutionnaire », et sans doute Mai 68 était son point de référence. Elle avait grandi dans une famille catholique et marié très jeune un homme plus vieux, avec lequel elle avait 4 enfants. « Et si je n’avais pas assez d’argent pour les enfants, il fallait que je sois très gentil avec mon mari. » Chez les prêtres ouvriers elle découvrait Marx et Engels. Et après, c’était la révolte des femmes: « Nous sommes sortis de divers prisons, du langage, de la pensee, du corps, et c’etait comme des oeufs qui etaient enfermes dans leur coquille pendant tres longtemps, et qui d’un seul coup explosaient. Nous étions toutes dans l’obeissance, on disait toujours oui, et d’un coup on a dit non. » Lire la suite

André Vallette – il aide les chefs d’entreprise dans leurs moments noirs

André Vallette – il aide les chefs d’entreprise dans leurs moments noirs

Quand j’ai rencontré André pour la première fois, je lui ai demandé: « Comment peut-on bien vieillir? » Il a ri et m’a servi encore du champagne: « Je ne le sais pas, dans ma tête j’ai toujours 20 ans, c’est seulement le corps qui vieillit! »

André fait partie de notre série documentaire Le meilleur est à venir, avec sa femme Bernadette, notamment dans la première partie La retraite? Non merci!, qui sera montré sur ARTE le 8 avril.

Lire la suite